Au départ était un vélo récupéré dans un lot donné pour une vente en braderie : un Veneto Larrau (Veneto, marque disparue, avalée par ou devenue Orbéa...) Tant que mon trajet de vélotaf se limitait à 4 kms, c'était bien mais il est un peu grand pour moi (56) équipé en 52-39 (double non compact, donc) et 7 vitesses RSX dont la manette gauche n'accrochait plus quand il faisait froid. Déjà que par température classique il fallait jouer avec le brifter pendant longtemps...

veneto larau {center}

Je m'étais donc trouvé un cadre à ma taille (54) un Giant que j'ai repeint en gris et puis... Le temps a passé, le cadre gris tout beau est resté longtemps dans le garage sans bouger. En juin l'année dernière, j'ai eu l'opportunité de candidater pour changer de structure dans mon asso (je travaille dans le champ du handicap). En août, de retour de vacances, j'embauche donc dans un IME, cette fois plus à 4 mais à 15 kms de chez moi. Le veneto a très vite trouvé ses limites (ou c'est moi?) et il avait besoin d'un grand rafraîchissement : deux options s'offraient à moi. Changer le groupe du veneto ou ressortir le cadre gris du garage... Avantage du Veneto, on change le groupe, et hop! c'est parti! Inconvéniants, pas à ma taille, pas d'oeillets pour les garde boue, et le porte bagages. Pas gènant pour faire 4 kms, redhibitoire quand il faut prendre sa douche en arrivant, avoir des affaires de rechange etc. Pour le gris, avantages et inconvéniants à l'inverse du veneto. J'ai chiné un groupe ultegra 6600 et une paire de roues RS500 shimano. Tout ça se met en place tranquille jusqu'au moment où je mets la roue arrère en place... ou plutôt que j'essaie : ce vieux cadre Giant, s'il prend les boitiers de pédalier "modernes standards", n'accepte pas les roues trop larges! Après beaucoup de lectures sur le net, j'ai donc écarté les haubans pour pouvoir glisser mes 10 vitesses dedans.

La méthode est détaillée ICI

Tout ça a plutôt bien fonctionné 200 300 kms et puis... j'ai crevé... Et la, la galère : démonter et remonter la roue sous la bruine c'est déjà pénible, mais quand il faut forcer d'une main en gardant le vélo debout d'une autre avec le poids des saccoches... bref, j'ai mal remis la roue, et 100m après, elle est tombée, coincant et vrillant la chaîne, seule pièce neuve de mon nouveau vélo!

giant sans selle {center}